christ-roi-A-ev.jpg

 

 

 

 Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,27-31a. 

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. 
Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. 
Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez. 
Désormais, je ne parlerai plus beaucoup avec vous, car il vient, le prince du monde. Certes, sur moi il n’a aucune prise, 
mais il faut que le monde sache que j’aime le Père, et que je fais comme le Père me l’a commandé. »

 

 

 

 

 

 

Chantez avec moi le seigneur ! Chant de l'Emmanuel

 

 

 

 

 

 

 Mes Amis,

En ce temps-là...

En ce jour Jésus veux nous dire...

"Je vous donne ma paix, ce n’est pas à la manière du monde

que je vous la donne." 

 

La Paix de Jésus est sa présence.

La paix que le monde veux donner est un chemin qui nous

sépare de sa présence.

L'argent, le luxe, le sexe, le manque d'Amour envers

nos frères.

 

Je viens de recevoir une nouvelle d'un Ami avec qui j'avais

partagé bien des choses.

Il a choisi de prendre un chemin qui le coupera de 

Jésus. Il me demande de dire oui à ce choix et me

réjouir avec lui.

J'ai du lui dire l'impossibilité de le suivre sur ce chemin

avec mon oui.

Pas un seul instant je rejette mon frère, mais je dis

non à ma complicité. 

Le Seigneur nous dit lui même que le chemin ne sera pas

aisé. Mais avec Lui nous pouvons traverser les 

difficultés.

J'ai pleuré à cause de mon frère, de voir nos chemins

se séparer...et cependant, j'ai un grand espoir car

je suis sûre que la force du Seigneur est plus grande 

que celle du Malin.

 

Je dis tout cela du fond de ma pauvreté, de ma nature

pécheresse.

 

Mes Amis, là où Dieu nous a déposé soyons un rayon

de sa lumière, de son Amour, de sa tendresse.

 

Voici un très beau témoignage d'un être plein de foi.

 

La foi de Khalil Darwish “Je prie dans les mosquées comme dans les églises.”

      22/01/2016

Khalil Darwish devant son magasin

S’il est un rendez-vous que Khalil Darwish ne manquerait pour rien au monde, c’est bien celui du vendredi, “le dimanche des musulmans”. Ce jour là, qu’il vente, pleuve ou gèle, il quitte son magasin d’accessoires ménagers, et d’un pas alerte se rend à la mosquée de Batroun, vieux port du littoral nord Libanais, pour y prier. Durant la guerre civile, dans les années 80, quand les milices chrétiennes et musulmanes s’entretuaient, le minaret de la mosquée a été bombardé. La ville est à 90% chrétienne, et par peur, beaucoup de familles musulmanes ont alors émigré. Pas lui. “ Si je suis resté, dit-il, je le dois à la force que Dieu m’a toujours donné. J’ai confiance en Lui.”

A 85 ans, ce musulman sunnite en a vu d’autres :

  • la guerre civile,
  • les occupations syrienne et israélienne,
  • et sur un plan personnel, la mort de sa femme et de quatre de ses six enfants, emportés en quelques mois dans la force de l’âge.

Alors quoiqu’il arrive, Khalil Darwisch restera ancré à Batroun où il est né, et c’est là qu’il finira sa vie. Le minaret de la mosquée a été reconstruit et la ville est restée chrétienne. Pourquoi devrait-il avoir peur ? Puisque au final, “Dieu décide de tout, inch’Allah ! … Il a mon destin en main, Il m’accompagne. Avec Lui, je suis tranquille, je peux tout supporter.”

Sa seule crainte serait de ne plus croire, car, sans la foi assure-t-il, “nous sommes capables du pire. Je n’ai jamais douté, même lors de la mort de mes enfants. J’accepte la volonté de mon Créateur. Il me suffit de regarder autour de moi, pour comprendre que mon existence n’est pas le fruit de la science.”

Khalil DarwishSi Khalil se rend chaque vendredi à la mosquée, proche de son magasin, il avoue sans hésitation prier aussi dans les églises, lorsqu’il est invité à un mariage, à un baptême ou convié à la messe d’enterrement d’un ami chrétien. Lorsqu’il était enfant son père allait vendre des gâteaux à la sortie de la cathédrale. En l’attendant, il assistait à l’office pour se recueillir et chanter. “L’Église c’est aussi la maison de Dieu. Aujourd’hui encore, je n’ai aucun problème pour y prier. Je m’y sens en paix. Dieu n’est ni chrétien, ni musulman, Il est au-delà.”

Malgré la crise économique qui frappe sa ville, et la montée “ de l’agressivité des chiites qui, selon lui, veulent chasser les sunnites du Liban,” Khalil Darwish vit heureux à Batroun, entouré de ses amis chrétiens. Madeleine, qui le seconde dans son commerce depuis une trentaine d’années est chrétienne. Lorsqu’elle était étudiante, elle venait déjà travailler chez lui durant ses vacances. Mimo (son surnom) connaît tout de son patron, et c’est vers la jeune femme qu’il se retourne, durant notre entretien, lorsqu’il ne se rappelle plus d’une date importante de sa vie. Toute en douceur et en sourire, Mimo lui remémore un évènement, lui précise une anecdote. Il acquiesce. Entre eux, la confiance est totale. “En 1992, j’ai été élu maire adjoint de Batroun, grâce aux électeurs chrétiens, qui n’ont pas hésité à voter pour moi. Je suis resté en poste jusqu’en 2010. C’est bien la preuve que nous pouvons vivre et travailler ensemble … Inch‘Allah ! “

Luc Balbont  Journaliste 

 

 

Ah si j'avait une petite part de cette fois !!!

Prions les uns pour les autres car nous sommes tous de frères. Ne laissons

pas le Malin pénétrer dans notre demeure...

Et même si nous venions à nous laisser tenter et même si nous succombions...

crions vers Celui qui nous a sauvé, Tout est Possible pour Jésus.

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

Demandons l'aide de la Vierge Marie

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

N'ayons jamais peur !!! Il nous Aime !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GOD BLESS YOU

 

 

 

 

 

 

Veillez