Afficher l'image d'origine

 

 


Aphraate (?-v. 345), moine et évêque près de Mossoul 

 

Suivre le dernier de tous et le serviteur de tous

   

 Mon ami, prenons la ressemblance de celui qui nous donne la vie. Alors qu'il était riche, il s'est appauvri lui-même. Alors qu'il était haut-placé, il a abaissé sa grandeur. Alors qu'il habitait les hauteurs, il n'a pas eu de lieu où s'appuyer la tête. Alors qu'il doit venir sur les nuées, il est monté sur un ânon pour entrer à Jérusalem. Alors qu'il est Dieu et fils de Dieu, il a porté la ressemblance de serviteur. 

    Lui qui est le repos de toutes les peines, il a été fatigué de la peine du chemin. Lui qui est la source qui étanche la soif, il a eu soif et il a demandé de l'eau à boire. Lui qui est la satiété qui rassasie notre faim, il a eu faim quand il jeûnait au désert pour être tenté. Lui qui est le veilleur qui ne dort pas, il s'est endormi et s'est couché dans la barque au milieu de la mer. Lui qui est servi dans la tente de son Père, il s'est laissé servir des mains des hommes. Lui qui est le médecin de tous les hommes malades, ses mains ont été percées par des clous. Lui dont la bouche énonçait de bonnes choses, on lui a donné du fiel à boire. Lui qui n'avait fait de mal ni nui à personne, il a été frappé de coups et il a supporté l'outrage. Lui qui fait vivre tous les morts, il s'est livré lui-même à la mort de la croix. 

    Notre Vivificateur lui-même a fait preuve de tout cet abaissement ; abaissons-nous nous-mêmes, mes amis. 

 

 

 

je vous ai choisi

 

 

 

Mes Amis,

 

Dans ces temps où nous vivons il faut avoir des repères

et des témoins. Pour nous chrétiens nous avons le Christ

Jésus. Nous avons plus que jamais l'exemple de frères

et soeurs chrétiens qui donnent jour à jour leur vie car

le Malin est bien là, le père du mensonge.

Nous en occident qui avons notre liberté et les moyens

de vivre notre foi que faisons nous ? Que fais-je ?

La plus grande guerre dans le monde a été et demeure la

guerre du bombardement continuel des pensées des hommes.

Le diable met tout en œuvre pour garder les pensées des

hommes dans un bombardement continuel de ses idées,

conceptions, pensées. La pensée de chaque être humain est

le lieu de plus grand travail et activité chaque jour, nous

chrétiens devons prendre conscience de cela. S’il y’a un

domaine en l’homme qui est constamment et continuellement

l’objet des bombardement intensif c’est la pensée de

l’homme. Le diable l’avait essayé dans le jardin et cela a

marché, il continue à utiliser tous les moyens qu’il peut pour

garder les pensées des hommes sous toutes sortes de

pensées. 

 

Il a aussi une façon de nous parler sous apparence

d'humilité. " tu n'est pas assez fort"  " Dieu ne te

demande pas cela...reste sur ce chemin là"

 

Voici ce que Sainte Teresa d'Avila nous dit :

 

"Il ne s'agit pas de beaucoup penser mais de beaucoup aimer ; donc, tout ce qui vous incitera à aimer davantage, faites-le. Nous ne savons peut etre pas ce que c'est qu'aimer, je n'en serai pas très étonnée ; or il ne s'agit pas de goûter le plus grand plaisir, mais d'avoir la plus forte détermination de désirer toujours contenter Dieu, et chercher, autant que possible à ne pas l'offenser, de le prier de faire toujours progresser l'honneur et la gloire de son Fils, et grandir l'Église Catholique.

 

Et

 

 

"Pour la plupart, toutes nos inquiétudes et nos épreuves viennent de ce que nous ne nous comprenons pas.... Il est fort pénible, presque intolérable, que l'obstacle soit en nous-mêmes... Contentons-nous de moudre notre farine [c'est à dire de participer aux prières, de lire l'Evangile, de méditer etc...] sans que cessent d'agir la volonté et l'entendement... et ne pas accuser notre pauvre âme de ce que font notre faible imagination, notre nature, et le démon." 

 

 

 

Quelle humilité de Dieu qui a besoin de nous ses créatures,

pour être ses témoins.

Là où chacun se trouve, avec les moyens qu'il a.

Même avec un tempérament très joyeux, je me rend compte

comme cela ouvre les portes de coeurs.

Plus nous ferons de tout petits pas, plus les muscles de

notre foi se formeront.

Voici il fait quelques minutes qu'un Ami m'a demandé de 

vous transmettre ceci :

 

 

BONSOIR ANA ! 

En prétendant entraîner le monde dans la tendresse, il faut se faire entendre !......Tu as déjà réussi avec moi, je te retrouve toujours où que tu sois ! 

Dans toute ta prose, que je connais grâce à ma formation religieuse j'ai retenu : " Nous les chrétiens nous avons Jésus ! " 
J'entend par là que tu est consciente que les autres existent !......Oh ! tu aimerais bien qu'eux aussi suivent Jésus, le Phare de ta Vie, mais voilà, ils y a "ailleurs" de bon croyants qui ne connaissent pas Jésus ! 
Je préfère que tu dises : Mon programme c'est l'amour sous toutes ses formes, de la charité à l'altruisme, de la complaisance à la générosité, de la pitié à la solidarité ! Sans jamais prononcer le nom de Jésus, il te reconnaitra ! 

C'est ce que fais, moi l'agnostique (St Thomas) et je me dis au fond de moi, il ne pourra jamais m'en vouloir ! 

Gros Bisous Nani !

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VIENS ESPRIT SAINT

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine