enfant

Image associée

Non jamais, pour toute la beauté,
Jamais je ne me perdrai,
Mais pour un je ne sais quoi
Que l’on vient d’aventure à gagner.

Résultat de recherche d'images pour "La beauté creation de Dieu"

... l’intuition de la beautĂ© conduit Ă  Dieu. C’est aussi la dĂ©marche de notre EsthĂ©tique mystique oĂč l’ñme va Ă  Dieu par le goĂ»t de la beautĂ©, d’une maniĂšre plus sĂ»re, plus confuse, mais plus riche que par l’intuition mĂȘme de l’Être et de l’intelligence du Vrai. Cependant, la beautĂ© est tentatrice au point de perdre l’ĂȘtre humain tant qu’il n’a pas dĂ©couvert la trace de Dieu en elle  ; ce «  je ne sais quoi  » qui touche l’ñme, par grĂące, Ă  travers ces beautĂ©s, certes, mais au-delà  : d’oĂč cette maxime 168, stupĂ©fiante  : «  Le cƓur puise en toute chose une connaissance de Dieu, chaste, savoureuse, pure, spirituelle, pleine de joie et d’amour.  »

Image associée

La saveur d’un bien qui doit finir,
À quoi donc peut-elle atteindre  ?
À lasser tout au plus le dĂ©sir
Et Ă  gĂąter le palais.
Et ainsi pour toute la douceur
Jamais je ne me perdrai,
Mais pour un je ne sais quoi
Que l’on vient d’aventure à trouver.

Résultat de recherche d'images pour "La beauté creation de Dieu"

 Mes amis, je met l'image d'un enfant en tĂȘte car vous voyez comme on est de plus en plus loin de ce regard d'innocence. Je ne parle pas seulement du regard d'un bĂ©bĂ© ...mais de ce regard de puretĂ© de chaque ĂȘtre qui se trouve dans l'Ăąme. Dans chaque Ăąme que l'on soit croyant ou pas, rĂ©side le crĂ©ateur. C'est de lui que tout notre ĂȘtre a l'empreinte indĂ©lĂ©bile. Tout ce qui a Ă©tĂ© crĂ©Ă© par le crĂ©ateur est BON car donnĂ© pour notre bien. Mais, d'oĂč sort cette dĂ©bauche des ĂȘtres humains qui transforment le bien en boue et destruction ? Je suis trĂšs touchĂ©e comme vous je prĂ©sume, de tout ce qui sort en clartĂ© par apport Ă  ceux et celles qui ont Ă©tĂ© envoyĂ©s pour nous transmettre cette beautĂ© et, que hĂ©las font le contraire et nous font rentrer dans les doutes ... Il me semble et je le dis pour moi mĂȘme, que des lors que notre regard sort du regard de Dieu. De lors que l'on se cache et que l'on ne marche pas cote Ă  cote avec lui... on sort de l'Amour pur envers nous et envers notre prochain. On veut possĂ©der et le possĂ©der de moultes maniĂšres.... mais pour notre bon plaisir. Je vous convie et je le ferai dorĂ©navant souvent de nous mettre sur les pas de l'Evangile et de ceux qui ont Ă©tĂ© fidĂšles Ă  lui jusqu'Ă  la fin de leur vie. Mais par grĂące, gardons vis Ă  vis de JĂ©sus ce regard d'enfant et laissons lui chaque jour nous donner son regard Ă  Lui qui purifiera le notre. Bon Samedi et Dimanche

fM33_Ax8I6sId3FuHV29auJxmJI

  God Blee You